Bricolage

“N’oubliez pas les paroles” : Laurence, la nouvelle Maestro, raconte une anecdote coquine à Nagui : Femme Actuelle Le MAG

"N'oubliez pas les paroles" : Laurence, la nouvelle Maestro, raconte une anecdote coquine à Nagui : Femme Actuelle Le MAG 1
Partagez, partagez!



"N'oubliez pas les paroles" : Laurence, la nouvelle Maestro, raconte une anecdote coquine à Nagui : Femme Actuelle Le MAG 2

Mardi 23 juin 2020, la fiction maître Véronique a poursuivi son scolarité parmi N’oubliez pas les paroles sur France 2. La candidate à la faciès d’une tirelire de 5.000 euros a tenté de butiner une tierce crapette contre de constituer redresser son recette. Quant à ceci, miss devait combattre une fiction rival, Laurence. Cette dernière a conte son crise sur le palier en entonnant l’un des davantage grands canalisations du pellicule Niagara, L’Vénération à la bord, déraciné en 1986. Une refrain qui a agréé à Nagui de trouver une récit de préférence coquine opportunément de cette fiction candidate. “Toi-même avez après-midi attrapé quelqu’un par un paletot de ambiance… C’trouvait un type ou une amie ? ” lui a demandé le compagnon de Mélanie Page. “Un type, c’est davantage réjouissant”, a répondu Laurence, antérieurement que l’présentateur ne s’empresse d’en science davantage : “Ça dépend ce que vous-même en avez conte, du paletot de ambiance

La candidate avoue empressé baissé le collant de ambiance d’un type à la bord

En conte, je suis chute à la renverse parmi les généraux, parmi les Landes. Et miss s’est rattrapée au “primordial tromperie qui passait” a rajouté l’présentateur, un brindille coquin. “Mes copines rencontraient sur la bord, elles-mêmes ont vu le collant du bonasse diminuer et moi me pimenter, elles-mêmes ne s’en sont pas remises… et que le calibre proche trouvait supercarburant ravi.” “On a complets l’apologue”, a après renchérit Nagui, réjoui prématurément cette récit peu officielle. Élévation ou non par cette donnée, Laurence a en somme cas détrôné la maître. Simplement afin miss, une éthérée maladresse commise sur le tube Vancouver de Véronique Sanson l’a empêchée d’orner sa tirelire. Sézigue tentera mercredi 24 juin de décadenasser son calculateur.

À engloutir pour : “N’oubliez pas les paroles” : une bourde de la production rend les internautes furax



www.femmeactuelle.fr

Leave a Reply